Top
m

Smart City

La page a été mise à jour le Vendredi 9 Novembre 2018

Développer dans les villes de nouveaux services performants.

La Smart City ou ville intelligente consiste globalement en l’optimisation des coûts, de l’organisation, du bien-être des habitants d’une ville.

La Smart City présente des opportunités économiques importantes en France comme à l’étranger.

Selon une étude récemment publiée par le Grand View Research, le marché mondial de la Smart City atteindra 1,4 trillion de dollars en 2020.

Les villes intelligentes sont construites pour répondre à une multitude de défis et enjeux comme la gestion des déchets, la gestion de l’eau, la gestion de l’énergie, la mobilité urbaine, l’éclairage public et la sécurité des citoyens. Une croissance rapide du marché de la ville intelligente est prévue avec un taux annuel de 13,6 % de hausse estimée chaque année entre 2014 et 2020.

BlueCloud propose la solution Blue-Trash qui est une solution matérielle et progicielle intégrée de « Collecte des déchets » des déchets ménagers. Cette solution va répondre aux problématiques suivantes :

A) MISE EN PLACE D’UNE TARIFICATION INCITATIVE AFIN D’INCITER LES MENAGES A DIMINUER LES DECHETS NON TRIES.

La solution Blue-Trash propose de déterminer la tarification de déchets non triés produits, par rapport au poids ou au volume, le choix final étant laissé à la municipalité.

Tarification en fonction du poids :
Dans le cas d’une collecte en porte à porte des poubelles (bacs roulants) par des camions, les bacs à ordure sont identifiés par une étiquette électronique (RFID/NFC) indiquant les coordonnées de la propriété ou de la copropriété. Les camions sont équipés d’un matériel embarqué de pesée des bacs et de lecture des étiquettes.  A la pesée et vidange, les informations « étiquette » et « poids » sont envoyées au centre opérationnel et archivées pour l’établissement des factures de tarification incitative.

Il est possible de facturer en sus, le service de vidange du bac afin d’inciter les usagers à présenter les bacs à la collecte uniquement que s’ils sont pleins. Cette mesure va permettre d’optimiser la tournée de collecte.

Dans le cas des poubelles collectives (containers en point d’apport volontaire), le dépôt des déchets est effectué via un badge identificateur attribué préalablement aux usagers et d’un système intelligent de pesée intégrée dans celles-ci.

Ce badge va permettre l’ouverture de la trappe du container pour l’insertion des sacs poubelles. A la fermeture de la trappe, les informations « badge » et « poids » sont envoyées au centre opérationnel et archivées pour l’établissement des factures de tarification incitative.

Tarification en fonction du volume :
Dans le cas d’une collecte en porte à porte des poubelles (bacs roulants) par des camions, les bacs à ordure sont identifiés par une étiquette électronique (RFID/NFC) indiquant les coordonnées de la propriété ou de la copropriété ainsi que le volume du bac. Les camions sont équipés d’un matériel embarqué de lecture des étiquettes.

A la vidange, les informations « étiquette » sont envoyées au centre opérationnel et archivées pour l’établissement des factures de tarification incitative.

Dans le cas des poubelles collectives (containers en point d’apport volontaire), le dépôt des déchets est effectué via un badge identificateur attribué préalablement aux usagers. Ce badge va permettre l’ouverture d’une trappe d’un volume déterminé, pour l’insertion des sacs poubelles. A la fermeture de la trappe, les informations badge et volume trappe sont envoyées au centre opérationnel et archivées pour l’établissement des factures de tarification incitative.

Il sera aussi possible d’envisager une pré-vente de sacs poubelles intégrant l’étiquette électronique (RFID/NFC) qui permettra l’ouverture de la trappe du container pour dépôt. A chaque dépôt les informations « étiquettes » sont envoyées au centre opérationnel et archivées pour l’établissement de statistiques. Ces informations ne génèreront pas de factures de tarification incitative car le sac poubelle est déjà pré payé par l’usager.

Cas particulier : détermination de la tarification incitative pour les copropriétés utilisant des bacs collectifs roulants
Afin de ne pas pénaliser les usagers vertueux dans une copropriété, la solution BLUECLOUD prévoit de personnaliser par usager, le dépôt des ordures non triées dans les bacs roulants, à la façon des poubelles collectives c’est-à-dire en mettant en place un dépôt par badge. Les informations récoltées sont mises à la disposition de la copropriété via un portail de l’application Blue-Trash dédié.

Lors du passage du camion, l’opérateur de ramassage (éboueur) sera doté d’un badge universel pour l’ouverture du bac et la vidange. Les informations envoyées au centre opérationnel concernent le bac dans son ensemble, sans distinction des usagers de la copropriété. La facture de tarification incitative sera adressée à la copropriété. La répartition des frais liés au traitement des ordures aux différents copropriétaires, sera à la charge de la copropriété et sera possible selon les informations recueillies lors des dépôts dans les bacs.

B) POUBELLES COLLECTIVES (CONTAINERS EN POINT D’APPORT VOLONTAIRE) : OPTIMISATION DES TOURNÉES DE COLLECTE.

Quel que soit le type de poubelles (déchets collectés sélectivement ou ordures ménagères résiduelles), elles sont transformées en poubelles intelligentes dotées de capteurs électroniques indiquant le niveau de remplissage et le poids. Ces capteurs vont transmettre ces informations au centre opérationnel. La collecte sera planifiée et optimisée :

  • en fonction d’un seuil de remplissage atteint dans les containeurs,
  • en fonction du poids des containeurs et du Poids Total autorisé en Charge  des camions,
  • en fonction du trafic routier, des travaux de voirie etc…
Grâce aux solutions BlueCloud d’aide à la décision intégrant l’Intelligence Artificielle (IA), les données récoltées et archivées vont permettre de cartographier la production des déchets afin d’ajuster le nombre des poubelles, d’organiser la logistique de ramassage et de traitement des ordures, de cibler la communication sur des populations nécessitant d’être sensibilisées au tri etc….

Associée à des campagnes de prévention de diminution des déchets auprès des citoyens, la solution « Blue-Trash » de BlueCloud aura les impacts sociaux économiques suivants :

  • Baisse de la tarification payée par les ménages impactée par :

    • Baisse des coûts de traitement à la tonne,
    • Baisse de l’exportation des déchets,
    • Baisse des coûts de collecte.
  • Baisse de l’émission de CO2 et autres polluants :

    • Baisse des émissions liées à la collecte,
    • Baisse des émissions liées à l’incinération,
    • Limitation de l’enfouissement des déchets.
  • Augmentation de la valorisation des déchets par le tri.